Pour vous inscrire sur le forum, tout est expliqué ici
Après la création de votre compte, sans présentation au bout d'une semaine, Votre compte sera supprimé.
pub zooplus.fr

Les sports canins

Avatar de l’utilisateur
souris65
Messages : 3739
Inscription : jeu. 17 janv. 2008 00:00
Humeur : Un peu speed comme les Dalmatiens
Prénom : Sabine
Fonction dans l'asso : Assistante en éthologie et Comportement Canin, Félin, Equin
Localisation : Montmirail (51)

Les sports canins

Message par souris65 » jeu. 18 mars 2010 11:03

Depuis quelques années, la pratique du Sport Canin s'est considérablement développée dans nos régions, et c'est tant mieux. Bénévoles et professionnels accomplissent un travail considérable, tant sur le terrain que dans les tâches administratives. Les cynophiles rencontrent auprès des Instances, Clubs et Associations l'expérience et les conseils qui leur permettent de mieux comprendre, et donc de mieux aimer leur compagnon favori.

Le Sport Canin est désormais pour nos amis à quatre pattes un facteur d'intégration sociale et d'épanouissement. Chaque chien, quelles que soient sa race, sa taille ou ses origines, peut désormais pratiquer une des activités sportives, nombreuses et variées, que les clubs proposent tout au long de l'année. Parmi elles ont peut citer :

L'AGILITY
L'agility est une discipline ouverte à tous les chiens. Elle consiste à leur faire négocier divers obstacles pour mettre en valeur leur intelligence et leur souplesse. Cette discipline implique une bonne harmonie entre le chien et le maître pour aboutir à une entente parfaite de leur équipe. Les participants posséderont à cet effet les notions de bases d'éducation et d'obéissance.

LE CANICROSS
Discipline ayant comme spécificité l'union d'un seul chien et d'un coureur à pied reliés entre eux de façon bien définie, effectuant de concert le même effort physique sur un parcours tracé à l'avance.

LE CANICYCLOCROSS
Cette discipline est une variante du canicross, l'équipe étant constituée d'un seul chien et d'un cycliste, reliés entre eux de façon bien définie. Cette catégorie n'est ouverte qu'aux personnes titulaires d'une licence Fédérale ou FFST, FFC (compétition ou cyclotourisme), FFPTC.

LE CAVAGE
Recherche de truffes par chiens dressés, avec organisations de concours.

LE FIELD TRIAL
Le premier objectif de ces concours de chasse est de constater, de privilégier et de primer les qualités naturelles des différentes variétés de Spaniels. Ces épreuves ont pour but de mettre en valeur les reproducteurs d'élite qui se seront signalés par leurs qualités naturelles de nez, de style, d'allure, d'endurance, d'initiative et de disposition à recevoir et à conserver le dressage reçu et susceptibles d'engendrer d'autres grands trialers et de nombreux chiens de chasse de tout premier ordre.

LE FLY-BALL
Cette discipline est, en fait, une course de relais mettant en compétition deux équipes de quatre chiens (ou plus) sur deux parcours identiques et parallèles. Au signal du juge, les deux premiers chiens s'élancent, franchissent chacun de leur côté une série de quatre haies au bout de laquelle est placée une boîte contenant une balle. Pour l'attraper, le chien doit appuyer sur une sorte de pédale qui, en déclenchant un ressort, propulse le projectile à une hauteur de 60 centimètres. La tâche du chien consiste à happer la balle en plein vol pour gagner un maximum de temps et à la rapporter à son maître en franchissant le parcours de haies en sens inverse. Dès qu'il a sauté le dernier obstacle, un autre chien peut prendre le départ. Le chronomètre ne s'arrête qu'une fois le parcours du dernier concurrent achevé. A égalité de fautes (refus de haies), l'équipe qui a réalisé le meilleur temps remporte l'épreuve.

LE MONDIORING
La finalité du Mondioring est de mettre en évidence :
les aptitudes du chien,
la qualité de son dressage,
la maîtrise de son conducteur, et surtout le patrimoine génétique du chien.

L'OBEISSANCE
Les Concours d'OBEISSANCE sont réservés aux chiens de toutes races reconnues par la SCC. Les chiens appelés à concourir devront obligatoirement posséder leur Carnet de Travail qui est délivré par la SCC.

POURSUITE A VUE SUR LEURRE
(Discipline réservée aux Lévriers)

RACING
(Discipline réservée aux Lévriers)
Il se pratique sur une piste (cynodrome) en sable ou gazon avec un maximum de 8 partants. Le leurre est tracté sur un rail à la corde inférieure. Le chronomètre désigne le vainqueur.

LE RING
Comme son nom l'indique, le Ring se déroule dans un ring clos. C'est une discipline très ancienne en France qui comporte :
des exercices d'assouplissement : suite au pied en laisse, suite muselée, absence du conducteur, rapport d'objets, positions à distance, en avant, refus d'appâts.
des exercices de saut : palissade, "fossé", haie.
des exercices de mordant : attaque lancée de face, défense du maître, fausse attaque, attaque fuyante, recherche et conduite.

T.A.N
Cette épreuve, organisée par les clubs depuis une vingtaine d'années, est réservée principalement aux jeunes chiens et est destinée à mettre en évidence leurs qualités naturelles ou, éventuellement, à dépister les sujets atteints de graves défauts. Il s'agit plutôt de tests que d'épreuves à proprement parler, puisque aucun classement ne vient sanctionner les résultats, et chaque race passe un TAN spécifique, avec des disciplines adaptées.
Cet examen, qui se veut pratique et motivant, ne comporte aucune idée de dressage. Il a pour objectif de démontrer que le chien possède les qualités nécessaires à s'épanouir dans sa spécialité.
En résumé, la séance de T.A.N est donc une manifestation à caractère régional dont l'objectif est double :
Mettre en évidence dès le plus jeune âge les sujets équilibrés et doués dans la spécialité de leur race, afin de les signaler aux amateurs pour la reproduction.
Et également servir de marchepied aux épreuves officielles de travail.

PULKA
Elle se compose d'un skieur de fond faisant équipe avec 1 ou 2 chiens, attelés à une barquette appelée Pulka. Cette dernière est lestée en fonction du nombre de chiens.

TRAINEAU L'équipe est composée d'un conducteur, ou musher, et d'un traîneau relié à un attelage de chiens nordiques. Suivant la distance parcourue le traîneau peut avoir des formes et des matériaux différents.

LE TRAVAIL A L'EAU
Différentes épreuves et passages de degrés et du Brevet de sauvetage.

LE TRAVAIL PRATIQUE EN CAMPAGNE
Il s'agit de la seule discipline complète des programmes français. Aux exercices de sauts, d'obéissance et de défense s'ajoutent deux épreuves de pistage et de travail à l'eau. Mais aussi et peut-être surtout, le Campagne met en valeur les qualités d'initiative du chien. Comme son nom l'indique, le travail pratique en Campagne se déroule dans un cadre naturel :
Terrain de 3 hectares minimum pour la partie Campagne (sauts, obéissance, défense et travail à l'eau).
De vastes terrains neutres (au moins 6 ha par chien) pour les épreuves de pistage.
Par sa configuration et sa variété (bois, pièce d'eau, clairière, champ) le cadre d'un Campagne offre à chaque concours un parcours différent où tout est nouveau pour le chien, l'environnement mais aussi l'ordre et la présentation des nombreux exercices. Spectaculaire et sélectif, le Campagne met en valeur les qualités d'adaptation du chien.

TRAVAIL SUR MOUTONS
Les concours sont réservés aux chiens de Berger ou de Bouvier inscrits au LOF, conduits par des professionnels de l'élevage. Le troupeau est composé de 50 à 70 brebis.

LE DOG DANCING ou OBERYTHMEE
C’est un travail d’obéissance, dans un style libre, et sous accompagnement musical. Ça permet d’avoir un chien qui exécute vos ordres (donc, qui vous obéit), tout en restant dans une ambiance détendue
A quoi ca peut bien servir dans la vie quotidienne et dans les autres disciplines ?
On ne va pas introduire évidemment les chiots aux obstacles d’agility trop tôt dans leur vie, pour respecter leur croissance physique, tandis que les mouvements de dog dancing peuvent être entamés de bonne heure et créent une très forte complicité… ce qui nous sert, par la suite, en agility !
Les chiens apprennent plus vite, en effet, comme les maîtres ne sont pas tenu à respecter des règles strictes (agility, obéissance, ring, ... où le couple maître/chien doivent suivre un tracé quelconque), ils sont libérés d'un gros poids de pression.
Le dog dancing améliore la condition physique, la souplesse et l'attention de votre compagnon !
Les meilleurs résultats en agility sont obtenus après un petit échauffement en obérythmée. “Pour les maîtres, le stresse est moindre, car ils ont davantage de confiance en leur compagnon à quatre pattes.” Pourquoi? Parce que chaque mouvement d’obérythmée (dog dancing) demandé et exécuté (et on peut en faire des douzaines dans la journée), c’est le renforcement du lien entre chien et maitre, dans une véritable complicité mais aussi dans une relation de travail bien précis.

Le dog dancing a connu ses débuts aux Etats Unis et au Canada et a émigré depuis quelques années vers le Royaume Uni et le reste de l’Europe.
Aux Etats Unis, au Canada et en Angleterre, le dog dancing forme deux disciplines différentes notamment le “canine freestyle” et le “heelwork to music”.

LE FREESTYLE
Le Canine Freestyle est la discipline utilisée le plus en Europe.
Le Canine Freestyle est une combinaison entre de l’obéissance et de la danse.
Le maître réalise une chorégraphie avec son chien sur musique.
Tous les mouvements sont permis, du moment qu’il n’y a pas de danger de blessure pour le chien et/ou pour le maître.
Les mouvements spectaculaires et le travail à distance sont approuvés par les juges lors de compétitions.
En Belgique, le dog dancing est reconnu depuis peu par la société St Hubert et est repris sous la section 5.
Une sous-commission de l'obérythmée a été créée afin de mettre en place les règlementations officielles au niveau compétition, instructeurs, etc...
Pour l’instant, 5 écoles de dog dancing en Belgique sont reprises au niveau de la section 5 obérythmée”, toutes se trouvant dans les provinces d’Anvers et les Flandres. (à l'exception du RCCDISH)
Cette discipline s’apprend par la méthode douce (récompenses par friandise et/ou par jouet).
Si le chien ne veut pas réaliser l’exercice, le fait de ne pas recevoir la récompense le fait réfléchir de façon à ce qu’il se corrige lui-même et apprend à travailler en réfléchissant à ses exercices.
Le chien idéal pour cette discipline, comme dans beaucoup d’autres, est le Border Collie, mais chaque race à son charme et à sa spécialité. (A ne pas confondre Idéal avec Meilleur !)
Il faut juste trouver la bonne musique qui plaît, les bons mouvements et les gestes qui attendrissent et émerveillent le public.

http://www.attentionauchien.com
Nier la soufrance de l'animal entraine vite à devenir indifférent
à celle de l'humain.


Pour protéger, il faut aimer. Pour aimer, il faut connaître.
"Sans les animaux le monde ne serait pas humain" Kl. Matignon


Calins à vos toutous de Sabine
et léchouilles de Freckles, Jaïa et Lakshmi

Verrouillé

Revenir vers « Education du maître »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité