Pour vous inscrire sur le forum, tout est expliqué ici
Après la création de votre compte, sans présentation au bout d'une semaine, Votre compte sera supprimé.
pub zooplus.fr

L'éthologie humaine

Avatar de l’utilisateur
souris65
Messages : 3739
Inscription : jeu. 17 janv. 2008 00:00
Humeur : Un peu speed comme les Dalmatiens
Prénom : Sabine
Fonction dans l'asso : Assistante en éthologie et Comportement Canin, Félin, Equin
Localisation : Montmirail (51)

L'éthologie humaine

Message par souris65 » dim. 7 août 2011 15:51

L'ETHOLOGIE ne concerne pas que les chiens elle s'adresse également à l'animal humain.[/size][/b]
Pour faire comprendre au maître comment éduquer ou rééduquer son chien,
il faut pouvoir communiquer avec lui, et donc le comprendre... :hihi:
La présentation (les échanges) :

On doit veiller à son attitude en abordant une personne, d'autre part, on peut apprendre à déceler chez l'autre l'intérêt ou le désintéressement. En fait la parole et les mots ont moins d'importance qu'on le croit, c'est surtout par les canaux non-verbaux que passeront les messages.

La connaissance du langage non-verbal sera aussi utile au moniteur qui s'entretient avec un adhérent, que pour le président qui doit prendre l'avis d'un membre du bureau, ou comme nous le voyons ici, dans le dialogue du chargé des relations extérieures avec un sponsor ou une personne qui veut s'inscrire au club.

Dans un entretien de 30 mn on compte environ 800 messages non verbaux dont 53% à travers les gestes, 38% dans le ton de la voix, avec 7% de sentiments et opinions à travers ce que l'on dit.

Ce langage non-verbal chez l'homme, c'est; 38% de visuel (mimiques, gestes, regard, position du corps, etc.) Si l'on prend uniquement le visage qui comprend 80 muscles on peut dénombrer 7000 expressions différentes.
On à étudié ce système de codage des mouvements faciaux et on sait qu'il est en fait universel, quelle que soit la population, d'origine différente (Dyaks de Bornéo, Aborigènes d'Australie, Hindous, Européens, etc.) il ressort que pour la majorité des individus, la réponse, les expressions faciales à une stimulation donnée (par exemple une photographie) est la même.

En dehors du visage, il y a les autres parties du corps ; Bras, Mains, Jambes... C'est l'accumulation des signaux qui offre une réponse globale, pour estimer l'individu qui fait face.

1- L'inclinaison du corps :
- Se pencher en avant= intéressé ;
- Mouvement de gauche à droite= doute et insécurité ;
- Trop de mouvements ou immobilité=nervosité et tension.

2- Visage :
- Regard vers le bas = sensation désagréable ;
- Regard vers le haut = sensation agréable ;
- Bon contact visuel = contact-intérêt ;
- Regard fixe = menace ;
- Balayage des yeux = ennuie ;
(Le temps de regard est proportionnel à la sympathie) ;
- Peau qui rougit = animosité ou embarras ;
- Mâchoires serrées=tension.

3- Bras :
- Mouvements larges et énergiques=convaincre ou menace

4- Mains :
- Ouvertes, bougent, paumes vers la personne=positif-sincérité ;
- Paumes en l'air, doigts ouverts=solliciter l'approbation, vulnérable ;
- Paumes vers l'intérieur = mode affectif ;
- Paumes vers l'extérieur = rejet, se protéger ;
- Paumes en l'air doigts repliés = manipulateur, veut dominer ;
- Index pointé vers vous = Hostilité ou remise en cause ;
- Doigts touchent le corps (menton, nez, oreilles) = tension.

5-Jambes :
- Croisées=tension ;
- Croisées détournées=communication impossible ;
- Croisées vers l'autre=écoute.

Quelques attitudes typiques d'une manière générale.

1- Domination, supériorité, pouvoir :
-Mains ou poings sur les hanches ;
-Pouces dans la ceinture ;
-Mains réunies par la pointe des doigts ;
-Mains croisées derrière la nuque ;
-Poignée de main paume en-dessous.

2- Soumission, peur, nervosité :
- Poignée de main paume au-dessus ;
- Se tordre les mains ;
- Tête baissée ;
- Regard fuyant, cligner des yeux ;
- Se frotter la nuque d'une main ;
- Tenir quelque chose devant soi (document, objet) ;
- S'éclaircir la voix.

3- Désapprobation, colère, septicisme :
- Rougeur de peau ;
- Poings serrés ;
- Hochement négatif de la tête ;
- Montrer du doigt ;
- Bras et jambes croisés ;
- Froncement des sourcils ;
- Le corps se détourne ;
- L'index entre le col et la chemise.

4- Confiance, Honnêteté, coopération :
(cela peut être utile pour désamorcer une situation critique pour dédramatiser. Par exemple, en cas de conflit entre le chien et son maître ou entre le maître et le moniteur).
- Paumes ouvertes vers l'autre ;
- Corps penché en avant ;
- Bon contact visuel mais pas fixe ;
- Jambes décroisées et ouvertes ;
- Veste déboutonnée ;
- Mouvements spontanés des bras et des mains ;
- Pieds à plats sur le sol ;
- Léger clignement des yeux ;
- Sourire...

Joseph Ortéga - Février 2010

http://www.ecole-de-chiot.fr/
Nier la soufrance de l'animal entraine vite à devenir indifférent
à celle de l'humain.


Pour protéger, il faut aimer. Pour aimer, il faut connaître.
"Sans les animaux le monde ne serait pas humain" Kl. Matignon


Calins à vos toutous de Sabine
et léchouilles de Freckles, Jaïa et Lakshmi

Verrouillé

Revenir vers « Education du maître »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité