Pour vous inscrire sur le forum, tout est expliqué ici
Après la création de votre compte, sans présentation au bout d'une semaine, Votre compte sera supprimé.
pub zooplus.fr

La promenade avec son chien

Verrouillé
Avatar du membre
souris65
Messages : 3834
Enregistré le : jeu. 17 janv. 2008 00:00
Humeur : Un peu speed comme les Dalmatiens
Prénom : Sabine
Fonction dans l'asso : Assistante en éthologie et Comportement Canin, Félin, Equin
Localisation : Montmirail (51)

La promenade avec son chien

Message par souris65 »

La réglementation :


Tout d'abord le code rural, dans ses articles 213 et suivants, interdit la divagation des animaux domestiques.
C'est à dire de laisser un animal sans surveillance, hors de portée de voix de son maître ou hors de vue de celui-ci.
Bien souvent l'interdiction de la divagation est repris par des arrêtés préfectoraux et municipaux.
Le code forestier (article L331-7 entre autre) prévoit des sanctions pour la présence d'animaux domestiques dans les bois, forêts, semis et plantations.

Vous pouvez laisser votre chien en liberté mais il doit être sur le chemin.
En effet le chien est un prédateur et en tant que tel il peut causer de nombreux dégâts,
au printemps : en dérangeant les parents, en allant manger les jeunes animaux, ou en détruisant leur habitat;
en été : les troupeaux peuvent être pris de panique à cause d'un chien qui aboie ou qui court à sa proximité;
à l'automne : certains animaux peuvent être gêner pendant leur période de reproduction;
en hiver : les animaux sont plus faibles et les chiens peuvent les obliger à des déplacements inutiles qui leur dépenser de l'énergie indispensable à leur survie.

Depuis 1955, le 16 mars, un arrêté ministériel interdit la divagation des chiens en milieu naturel toute l'année ainsi que la promenade sans laisse dans les bois et forêt en dehors des allées forestière entre le 15 avril et le 30 juin.

Un bon rappel, il n'y a que cela de vrai , nous avons des droits et des devoirs, nous nous devons de les respecter dans le respect de chacun.
Nier la soufrance de l'animal entraine vite à devenir indifférent
à celle de l'humain.


Pour protéger, il faut aimer. Pour aimer, il faut connaître.
"Sans les animaux le monde ne serait pas humain" Kl. Matignon


Calins à vos toutous de Sabine
et léchouilles de Freckles, Jaïa et Lakshmi
Verrouillé

Retourner vers « Le chien et la loi »